image_laser
pilates B

La méthode de Joseph Pilates
La méthode Pilates tient son nom de son inventeur.

 

Joseph Hubertus Pilates naît en 1883 en Allemagne, c’est un enfant fragile souffrant notamment de rachitisme, d’asthme et de rhumatisme articulaire. Il va à force de courage devenir un sportif accompli pratiquant notamment le ski, la plongée, la gymnastique et la boxe. Ne cherchez pas de miracle dans ce revirement de situation : Fort désireux de retrouver la santé, Joseph va étudier l’anatomie puis des disciplines comme le yoga ou les arts martiaux, totalement marginales à l’époque et intégrer certains éléments de ces dernières aux pratiques plus occidentales que sont la gymnastique et la boxe.

 

C’est sur l’île de Man, où il est retenu prisonnier pendant la première guerre mondiale qu’il met au point sa méthode, ses codétenus lui servant plus ou moins de cobayes. L’apprenti prof de gym et physiothérapeute va avoir un énorme coup de publicité lorsque tous les adeptes de sa méthode expérimentale survivront contre toute attente à l’épidémie de grippe espagnole qui s’abat sur le monde en 1918.

 

De retour en Allemagne, il collabore avec des professionnels de la danse afin de peaufiner sa méthode dont la renommée ne cesse de grandir. Lorsque l’armée allemande cherche à lui forcer la main afin qu’il y devienne entraîneur, il décide de partir vivre aux Etats-Unis. A peine arrivé, il épouse la femme qu’il a rencontré sur le bateau pendant la traversée et ouvre avec elle un studio à New York. Il y enseigne sa méthode de conditionnement physique qui porte désormais le nom de Contrology.

 

Martha Graham et Georges Balanchine sont parmi les premiers à apprécier cette méthode adaptée notamment à la rééducation des blessures liées à la pratique de la danse et vont faire de lui une véritable star dans le milieu de la danse. Les années passent et nombreux sont les premiers élèves de Joseph Pilates à enseigner à leur tour cette méthode révolutionnaire, chacun selon son propre style.

 

Joseph Hubertus Pilates s’éteint en 1967 à New York à l’âge de 83 ans, après avoir dédié sa vie à la transmission de sa méthode avant-gardiste, et enseigné avec sa femme Clara pendant plus de 40 ans qui ne tardera malheureusement pas à le rejoindre. Elle est décédée en 1977.

 

La méthode tombe peu à peu dans l’oubli et il faudra attendre les années 90 et sa redécouverte par les peoples d’Hollywood pour qu’elle vive une seconde jeunesse et se répande de part le monde entier. Toutes les grandes villes possèdent désormais leur studio de Pilates !

 

Le principe

La méthode élaborée par Joseph Pilates repose sur 6 principes fondamentaux :

La concentration : Partant du constat que c’est notre esprit qui contrôle notre corps, la concentration est essentielle pour pouvoir maîtriser parfaitement les mouvements de ce dernier.

Le centrage : Tous les mouvements décrits dans la méthode commence par la mise en action des abdominaux profonds afin de stabiliser le corps.

Le contrôle : Tous les mouvements doivent être coordonnées, efficaces et fluides. Chaque partie du corps doit être contrôlée en permanence.

La respiration : La respiration qui accompagne l’exécution des mouvements doit être régulière pour assurer leur fluidité et garantir un bon équilibre musculaire.

La précision : Chaque mouvement a un but spécifique et doit être par conséquent exécuté avec précision. Les mouvements ne sont répétés que quelques fois afin de garantir une exécution parfaite, sans fatigue.

La fluidité : Les mouvements doivent être réguliers, sans à-coups.

 

La pratique

La méthode Pilates peut se pratiquer aussi bien au sol que sur appareil.

Au sol, il est possible de travailler avec du petit matériel (circle, roller, ballons,.. .) couramment appelées accessoires proprioceptifs qui en augmentant l’instabilité du corps permet un travail plus important des muscles stabilisateurs. C’est un excellent moyen de se préparer au travail sur appareil.

Sur appareil, le travail plus technique est cependant moins exigeant que les exercices au sol, puisque l’appareil est là pour créer la résistance au moyen de ressorts et ainsi faciliter l’exécution des mouvements. D’autres part, le travail s’effectuant à l’horizontale, il préserve les tendons et les ligaments.

L’appareil de référence est le Reformer. Il est constitué d’un cadre similaire à celui d’un lit surmonté d’un plateau coulissant actionné par des ressorts, de poulies et d’autres accessoires. D’un aspect plutôt barbare au premier coup d’œil, c’est un appareil polyvalent permettant de réaliser des centaines d’exercices différents et d’éviter ainsi la lassitude.

Aujourd'hui le Pilates ayant évolué je vous propose le reformer cardio-tramp, c'est une plate forme comme un trampoline qui se rajoute au bout du reformer proposant un entraînement cardio-vasculaire à l'horizontale évitant ainsi les traumatismes au niveau des articulations, tendons, ligaments... Pouvoir retrouver les sensations de sauter sans en subir les conséquences après!

 

La méthode Stott PILATES

Stott Pilates est une approche contemporaine de la méthode originale créée par Joseph PILATES.

La directrice, Moira Merrithew, a fait sa formation de Pilates avec Romana dans le studio de Joseph Pilates à New-York. A son retour au Canada, elle a travaillé avec les physiothérapeutes, médecins du sport mais aussi avec des athlètes de haut niveau.

Ensemble ils ont mis à jour la méthode originale conformément à la bio-mécanique d'aujourd'hui. Les 5 principes de base de Stott englobent tout ce qu'a fondé Joseph Pilates.

 

Les 5 Principes de Stott Pilates

 

  • Respiration dans les côtés de la cage thoracique / Engagement des muscles du plancher pelvien et transverse
  • Placement du bassin Neutre / Imprimé
  • Placement de la cage thoracique
  • Mouvement et stabilisation des omoplates
  • Placement de la tête et de la colonne cervicale

Bérangère Bouchindhomme © 2016 Tous droits réservés - Réalisation Nyx création